dimanche 1 mai 2016

Les cires

Blocs de cire pigmentée, composition libre à l'atelier

Il n'y a pas une cire mais des cires. Même si la pratique de l'encaustique se fait principalement avec la cire d'abeille (naturelle ou blanchie) voici d'autres cires dont certaines pourront être ajoutées à la cire d'abeille, la résine dammar et les pigments dans la préparation de la peinture encaustique. La résine dammar fera l'objet d'un prochain article. A chaque artiste d'effectuer des tests et de déterminer les proportions adéquates en fonction du résultat désiré.

Les cires minérales : paraffine et microcristalline

Elle sont obtenues par distillation du pétrole brut. De là sont issues la paraffine et la cire microcristalline.

La paraffine, utilisée notamment pour la fabrication des bougies, a un point de fusion situé entre 50° et 70°C. Elle possède une structure macrocristalline, rigide et cassante.

Bloc de paraffine

Elle peut être ajoutée à la cire d'abeille dans la préparation de la peinture encaustique mais dans des proportions inférieures à 1/2.
J'ai testé l'utilisation exclusive de la paraffine dans une préparation de peinture encaustique. Voici ce que cela donne sur le support (ici un carton entoilé):



Une fois décollée du support on peut remarquer la structure cassante de la paraffine.

Si on utilise la paraffine dans la peinture encaustique il vaut mieux le faire sur de petits formats.

La cire microcristalline, a une structure plus souple que la paraffine et peut remplacer la cire d'abeille. Son point de fusion est situé entre 60° et 100°C. Elle peut être utilisée soit en addition avec la paraffine seule soit en association avec la cire d'abeille et la paraffine. Là encore il faut tester les bonnes proportions.


 Morceaux de cire microcristalline

Certains artistes utilisent exclusivement un certain type de cire. C'est le cas de l'artiste canadien Tony Scherman , célèbre pour ses portraits, qui utilise la cire microcristalline dans son travail.

Tony Scherman, portrait d'Elvis : Aloha Hawaii III, 2001-2002, encaustique sur toile


Les cires végétales : Carnauba, Jojoba et Candelilla

Ces cires sont tirées des parties aériennes de certains végétaux : tiges, feuilles ou fruits.

La cire de Carnauba provient des feuilles d'un palmier du nord-est du Brésil. Cette cire est extrêmement dure et cassante et son point de fusion est compris entre 80° et 86°C.
Elle est utilisée en tournage sur bois pour polir et donner de la brillance au bois. Elle rentre aussi dans la composition de produits de lustrage pour carrosserie auto-moto en donnant une brillance type "effet miroir". 

Morceaux de cire de Carnauba


Ici un pain de cire à la cire de carnauba et à la cire d'abeille pour le tournage sur bois

La cire de carnauba est également utilisée en association avec la cire d'abeille dans des domaines aussi divers que les cirages pour chaussures, les cosmétiques (rouge à lèvres, mascara) ou l'industrie alimentaire (agent d'enrobage E903 pour les chewing-gums).

Si vous avez testé un mélange de cire d'abeille et de cire de Carnauba dans votre encaustique écrivez moi !

La cire de Jojoba provient d'un arbuste originaire du nord-ouest du Mexique et du sud-est des Etats-Unis. Elle est liquide à température ambiante à l'aspect huileux et visqueux (appelée improprement huile de Jojoba). Utilisée en cosmétique dans les savons, shampoings et crèmes pour la peau, elle remplace le blanc de baleine ou spermaceti (qui est une cire d'origine animale) depuis l'interdiction de la chasse à la baleine.

La cire de Candelilla est obtenue à partir des tiges d'un arbuste du Mexique et du Texas. Sa structure est dure et cassante (mais moins dure que la cire de Carnauba) et son point de fusion est situé entre 68° et 73°C. Elle est associée à la cire d'abeille, la cire de Carnauba ou la cire de Jojoba dans la fabrication de nombreux produits comme les rouges à lèvres ou comme additif alimentaire (E902).

Morceaux de cire de Candelilla



Pour terminer quelques mots sur la cire d'abeille ! (qui est une cire d'origine animale comme le spermaceti):
Celle-ci a un point de fusion entre 62° et 64°C (ceci a son importance lors du mélange avec la résine dammar qui a un point de fusion plus élevé de 104° à 120°C).
Elle se présente sous forme de bloc, granules ou microbilles. Les formes plus petites (granules et microbilles) seront bien sûr plus appropriées à la préparation de l'encaustique car elle fondent plus rapidement.
Il est important de rappeler ici les conditions de sécurité et de ventilation du local (ou de votre atelier) dans lequel vous travaillez car l'encaustique impose une source de chaleur et la cire fondue sous forme liquide peut bien sûr provoquer des brûlures profondes de l'épiderme ! Voici quelques conseils de sécurité.
D'autre part si la cire est trop chauffée elle dégage des composés volatils qui ne sont pas très agréables à respirer. Il m'est arrivé d'avoir des maux de tête en fin de journée à cause d'un atelier mal ventilé et surtout parce que au départ on a tendance à surchauffer la cire dans la préparation de son encaustique. Donc prudence, patience et maîtrise du matériaux sont les maîtres mots à garder à l'esprit lorsqu'on se met à l'encaustique.
Vous trouverez sur le site de Louise Noël une partie détaillée sur la cire d'abeille.

Enfin, outre l'encaustique qui nous intéresse ici, l'utilisation des cires est fréquente dans de nombreux domaines : la sculpture, la bijouterie ou l'art dentaire avec la technique de fonte à cire perdue, ou encore l'impression sur tissus avec la technique du batik. Concernant l'histoire de la médecine on peut noter les magnifiques cires anatomiques du XVIIIème siècle du Musée de La Specola à Florence.

Prothèse dentaire : ici maquette en cire, ou wax-up, avant coulée d'une couronne.


Gaetano Giulio Zumbo, Tête anatomique, fin XVIIème, cire

La cire pigmentée est également présente dans les imprimantes à sublimation où la cire passe directement de l'état solide à l'état gazeux.

Merci de votre lecture,

C'est le 1er anniversaire de ce blog,
Si le sujet vous plaît, n'hésitez pas à me contacter et partagez ;-)

Bons tests à tous.

Retrouvez mes dernières oeuvres sur mon site Internet et mon actualité sur ma page Facebook.


Sources Internet







Aucun commentaire:

Publier un commentaire